Les 10 derniers articles …

~~~~~~

août

19

Dates d’inscriptions au Catéchisme pour l’année 2016 – 2017

Par Administrateur

Information: Cet article est temporairement placé en tête de liste de par son importance. Il ne respecte donc pas forcément l’ordre anti-chronologique habituel qui veut que le dernier article soit le premier de la liste. N’hésitez donc pas à suivre ce lien et faite défiler la page vers le bas pour voir les éventuels articles plus récents. Merci.

Inscriptions au Catéchisme pour l’année 2016 – 2017

Dates et lieux d’inscription pour la catéchèse primaire: (CP- CM2)

  • Mercredi 14 septembre, au centre pastoral, clos Clemenceau à Wattignies.
    de 14h00 à 17h00
  • Mercredi 21 septembre, à la maison paroissiale.
    de 14h00 à 17h00
  • Samedi 24 septembre, à la salle de Templemars.
    de 10h00 à 12h00

Dates et lieux d’inscription pour l’Aumônerie: (6°- 3°)

  • Mercredi 14 septembre, au Centre Pastoral, clos Clemenceau à Wattignies.
    de 14h00 à 17h00

Réunion des parents

  • Jeudi 29 septembre, au Centre Pastoral, clos Clemenceau à Wattignies.
    à 20h15

 

Annoncer la Bonne Nouvelle aux plus jeunes : une affaire de famille ?

Beaucoup d’entre nous se sont retrouvés avec joie et Espérance lors de la grande assemblée du samedi 27 février 2016. L’avenir de notre paroisse pour les années à venir était le centre des discussions et des partages.
L’annonce de la Bonne Nouvelle au-delà des murs des églises, en lien avec les missions issues du synode provincial, était déjà une préoccupation de beaucoup, notamment pour la catéchèse en profond remaniement depuis plusieurs années maintenant.
En effet, les enfants des CP et CE1’une part, et ceux des CE2, CM1 et CM2 d’autre part, se réunissent le samedi une fois par mois en matinée de temps fort.
Les plus grands sont accueillis en équipe par niveau sur un thème commun à tous puis on célèbre tous ensemble en communauté. Les parents sont invités à rejoindre les catéchistes s’ils le peuvent…et à se joindre à la célébration qui termine chaque temps fort.
Certains se sont pris au jeu et viennent lors de ces matinées ; leur présence amène souvent de la sérénité et un meilleur échange dans les groupes qui les accueillent.
Cependant après concertation et découvertes de ce qui se vivait ici et là, il semble important que la catéchèse se fasse aussi en famille, premier lieu d’éveil à Dieu et à la Foi mais aussi lieu de remise en route vers l’Eglise pour les parents et aînés. En effet, le témoignage de vie dans le quotidien, le compagnonnage affectif sur la route vers Dieu et la présence expérimentée du Christ au milieu des membres de la famille sont des socles solides, à l’image de celui qui bâtit sa maison sur le roc et non sur le sable…
Ainsi à la rentrée scolaire, une proposition de catéchèse avec implication des parents sera mise en place avec l’aide de l’animatrice en pastorale de notre doyenné : des temps forts en communauté certes mais aussi des temps d’équipe chez les uns et les autres en famille, entre amis avec des thèmes, des moyens, des outils proposés par les animateurs en catéchèses.
Dans cette dynamique, les enfants qui désireront faire leur première communion seront accompagnés de manière plus particulière en parallèle de la catéchèse.

 

juil

27

ACF – « Apprendre à mieux se connaître »

Par Administrateur

À l’occasion de la nouvelle année et pour la fête des Rois, la paroisse avait organisé une rencontre chrétiens et musulmans. A la suite de cette rencontre, nos équipes d’Action catholique des femmes, ont décidé d’inviter à notre réunion annuelle de secteur, les femmes musulmanes qui étaient présentes lors du 9 janvier. 

C’est ainsi que six jeunes femmes musulmanes nous ont rejointes à Avelin.

C’était jour de ramadan, et Fatima m’avait prévenue qu’elles nous quitteraient à 21h. afin de faire la rupture du jeûne avec leur famille.

Les questions fusent « c’est dur le Ramadan ? » c’est pour les hommes et les femmes en bonne santé, c’est une habitude, quelqu’un de malade, ne fera pas le Ramadan….Le jeûne commence de 3h30 jusque 22h, heure de la rupture du jeûne.

Pour moi,dit Nadia « jeûner c’est se recentrer sur soi-même, se concentrer sur l’essentiel, lire le Coran, partager avec d’autres, c’est une école pour l’année ». Nora ajoute « il a été prescrit : faire preuve de piété. Plaire à Dieu sur la trace des prophètes, David jeûnait, Jésus jeûnait, être sur les pas de ceux qui sont avant nous; j’ai décidé d’être musulmane, quand on ne prie pas, il manque quelque chose ».

Mimouth intervient « se forcer à le faire, c’est une obligation mais pas une contrainte, savoir ressentir la faim, ça demande un effort. Dieu ne charge pas les personnes plus qu’elles ne peuvent supporter »; « Et le voile ? » « C’est un choix personnel, ne pas juger; besoin de se démarquer…. Le Coran dit qu’il faut le porter, les femmes de tous temps ont porté le voile, en Palestine , en Inde….signe de pudeur, pour certains…. »

« Dans nos équipes d’Action catholique des femmes, nous sommes heureuses de pouvoir parler entre femmes; mon mari n’était pas croyant, j’ai voulu partager ma vie avec d’autres femmes…. » « Fanny prend la parole « Nous avons créée un département femmes, pour se « libérer » plus facilement, car les femmes parlent plus ouvertement quand les hommes ne sont pas là ».

Le temps passe trop vite, beaucoup de questions encore… « il faudra nous revoir… » Aprés quelques photos, « selfies », nos nouvelles amies repartent chez elles avec une petite partie de nos préparations culinaires. Quelle belle soirée ….!

Marie-Lise Camus

Département de Lille Région Nord
Equipes de Wattimars
Juin 2016

 

juil

6

Lettre Informations du Diocèse – Juillet 2016

Par Administrateur

La lettre d’informations du Diocèse du mois de Juillet 2016 est disponible au téléchargement.

http://www.wattimars.com/lettre-dinformation-du-diocese-de-lille

Bonne lecture.

juil

5

Messe d’au Revoir de Pierre Poulet – Diaporama

Par Administrateur

 

Cliquez sur les vignettes pour afficher les photos en taille réelle
et les faire défiler grâce aux liens préc/suiv.

 

juil

5

Témoignage d’un fidèle lu à Pierre lors de la messe du 26-06

Par Administrateur

Pierre,

Il était une foi, un chemin.
Un fils perdu dans les méandres du monde, égaré dans les ténèbres.

Il était une foi, une rencontre un instant hors du temps de La Rencontre du fils avec Le Père :

La Grâce de la conversion.

Il EST une foi Pierre.
Je pris mon téléphone (le 15 janvier 2014) la voix tremblante ne sachant comment nommer mon interlocuteur : Monsieur, Père, l’Abbé …?
Je finis par lâcher un « Bonjour mon Père ». « Voilà je voudrais me faire baptiser mais j’ignore tout des démarches à suivre et j’ai mille questions à vous poser. »

Réponse de Pierre : « Voici ce que je vous propose, voyons nous samedi-ci, c’est assez rare mais je n’ai pas de rendez-vous et nous reparlerons de tout cela, quant aux questions nous discernerons avec l’Esprit Saint ne vous inquiétez pas. « 

Je suis venu, nous avons trialogué l’Esprit Saint, Pierre et moi.
Tu m’as parlé de « construction » Pierre, je ne savais pas encore que tu serais l’artisan compagnon de mes nouvelles fondations – le contremaître de l’avancement des travaux de mon âme.
Tu me remis ce jour du samedi 18 janvier mon premier Évangile, avec Saint Luc comme premier éclaireur dans la Foi Chrétienne.
J’ignorais tout, tu m’as accueilli, écouté, rassuré et désaltéré de la parole de Dieu. Puis, je suis parti en paix avec un chemin éclairé et le numéro de téléphone de Thérèse SONCIN, ton amie et mon accompagnatrice que je voyais chaque semaine pendant plus d’un an et qui a veillé à mon épanouissement spirituel avec la bienveillance d’une mère. Nous pensons très fort à elle qui a posé Foi et Espérance aux pieds de Notre Seigneur.

Tout était nouveau, merveilleux et transperçant d’Amour ! Thérèse me permit de rencontrer une autre Thérèse dont le mari Alain deviendrait mon parrain de Baptême, Alain et Thérèse GUICHARD, m’ont accueilli bras ouverts avec générosité et spontanéité Chrétienne.
Chaque étape du catéchuménat ponctuée par une Messe fût l’occasion de te découvrir berger attentif au milieu de tes brebis servant la Cérémonie avec solennité dans une intense émotion et la volonté d’offrir à Dieu, tes frères, tes ouailles, Ses enfants … Rappelant à tous l’importance de faire bon accueil à chacun d’entre nous  » ça compte  » disais-tu.
Quant à nous Marie, Emilie et moi-même nous nous abandonnions à toi l’humble serviteur du Père, l’artisan de la volonté de Dieu pour nous faire devenir par le plus Grand des Sacrements [notre Baptême] Enfants de Dieu.

Nous n’oublierons ainsi que tes paroissiens, jamais ce moment de Grâce … grâce aussi à toi Pierre.
Puis ce fût la fraction du Pain de vie La Première Communion, où tu nous as partagé le Christ Ressuscité, ton Ostie !
Tout était parfait face et avec notre nouvelle famille Chrétienne, Saint Lambert gonflée comme un cœur dilaté par tant de charité fraternelle communiant à la Bonne Nouvelle du Seigneur Jésus Christ.

Pour ma part, je n’ai jamais été autant embrassé que ce jour du 4 avril 2015 Béni de Dieu où j’ai failli prendre feu !!
Merci Pierre d’avoir si bien orchestré aidé de toutes les bonnes volontés de la paroisse de Wattimars, cette étape fondatrice dans le pèlerinage de nos existences appelée à la suite du Christ à la Vraie Vie par avec et en Jésus Miséricordieux.

Je voudrais terminer, et comment ne pas le faire, par évoquer tes homélies toujours plus en phases avec nos réalités pleines de tendresse et de miséricorde toujours rafraîchissante et en y prêtant bien l’oreille: un mot, une phrase, une expression à destination de chacun là où il en est, invité à continuer, se relever et avancer avec Marie dans les pas du Seigneur.
L’exercice de l’écriture est un art difficile (je l’éprouve en ce moment !). Ton humanité sensible, transpire dans chacun de ces textes. Une force tranquille ne venant pas « d’à gauche » mais d’en Haut ! Une certaine sagesse et vérité m’ont permis( et je ne suis pas le seul ) à plusieurs reprises alors que je m’enfonçais dans la nuit de la Foi, déjà ! de me relever regonflé à bloc de l’Amour que tu as disséminé remettant  » l’Église au milieu de village  » selon l’expression et par la même remettre à l’unisson nos cœurs parfois dissonants toi mon Pierre, notre Abbé, l’horloger de nos âmes parfois trop avancées, en retard et/ou voir arrêtées. Un tour de clef et la revoilà réglée à l’heure de l’Éternité.

Bonne route Pierre où que tu ailles le Seigneur sera devant toi, au nom de tous les paroissiens de Wattimars : nous t’aimons et te remercions pour tout ce que tu as apporté à notre Église.

Que Dieu Tout-Puissant te Bénisses et Marie te protège,

MERCI Pierre

(Un fils prodigue)

***************

Pour télécharger le texte en pdf: Témoignage

 

juin

27

Adieux de Pierre POULET – Homélie – Messe du 26 juin 2016

Par Administrateur

« Pierre, m’aimes-tu ? »
« Seigneur, tu sais bien que je t’aime ! »
« Alors, sois le pasteur, le berger de mes brebis ! ».

A la suite de Pierre, c’est l’attachement à la personne de Jésus-Christ qui a fait de moi le prêtre que je suis.
Cette question, je l’ai entendue très jeune et renouvelée par un prêtre 
de la paroisse de mon enfance .

Je me voyais dans l’enseignement et le Seigneur m’a demandé d’annoncer sa Bonne Nouvelle.
Par la suite, j’avais, comme tout jeune, des projets de vie sur la manière de vivre le ministère de prêtre.
Mais l’évolution du monde et les
événements, le Concile Vatican II, les nouveaux besoins de l’Église m’ont fait vivre d’autres réalités missionnaires.

Si, au début de ma prêtrise, j’ai pu associer ma présence aux enfants et aux jeunes au sein de l’Enseignement Catholique à travers l’annonce de la catéchèse et les activités de loisirs, très vite j’ai pris part, lors des week-ends, à la vie paroissiale ( au Faubourg de Béthune et à Mons en Barœul ) ce qui m’a fait découvrir que sans la présence active des laïcs comme collaborateurs à la mission de l’Église, le prêtre, à lui tout seul, ne peut faire face aux besoins et exigences de la vie du Peuple de Dieu : c’est la communauté chrétienne toute entière qui a la responsabilité de l’annonce de l’Évangile.
Certes, la personne du prêtre reste le signe privilégié de la présence du Christ au milieu de son peuple, mais il est appelé à être le rassembleur, spécialement quand il
célèbre l’Eucharistie, l’action de grâce pour l’amour de Dieu pour l’humanité.
C’est ce que j’ai essayé, tant bien que mal, de vivre en tant que curé au milieu de vous.

J’ai aimé les eucharisties dominicales avec vous, au milieu de vous. Je me suis efforcé d’éclairer le message de l’Évangile lors des homélies, même si je ne suis pas un grand orateur.
J’ai été heureux aussi de célébrer le baptême des petits-enfants et aussi de quelques adultes qui sont venus vers moi et que j’ai pu accompagner ainsi que d’accompagner des jeunes foyers pour leur mariage.
Et aussi d’être là lors des messes de l’aumônerie et des scouts. Et si mon attention a été privilégiée vers la catéchèse des enfants et des jeunes, je me suis aussi rendu compte combien nos communautés chrétiennes avaient besoin d’une approche éclairée de la Parole de Dieu dont on les a souvent écartées auparavant dans un enseignement plus porté sur la morale que sur l’annonce de l’action de Dieu dans la vie des hommes à travers l’histoire et dans leur propre histoire ; les équipes de préparation au baptême et au mariage en sont trop souvent les témoins.

Un grand principe de vie m’a toujours guidé dans mon existence d’homme et de prêtre. Ce que l’on appelait jadis « le devoir d’état ». J’ai toujours veillé à être ponctuel, fidèle, présent à la vie de la paroisse. Cela a été pour moi une priorité.
Cela peut sembler ringard, mais les membres de ma famille, comme mes amis, ont toujours eu la gentillesse et la patience de m’attendre lorsqu’ils m’invitaient à partager un repas dominical ou une fête. Je les en remercie.

Je tiens à dire aux équipes paroissiales , que ce soit le service administratif tenu avec discrétion et efficacité par Véronique et à l’équipe d’accueil, les différentes E.A.P (équipe d’animation paroissiale) au C.E.P (conseil économique paroissial), les équipes catéchétiques, de préparation au mariage, au baptême, équipe de funérailles, d’animation liturgique ( la chorale avec Lucien, les animateurs et organistes), de décoration, du journal paroissial et des distributeurs et nombreux autres… que sans elles je n’aurai pas pu accomplir la mission que notre évêque m’a confiée . Je sais combien j’ai pu m’appuyer sur elles. Elles m’ont ouvert de nouveaux horizons ( et Marc a eu la grande patience de me mettre devant un ordinateur et internet avec l’ouverture d’un site paroissial).

Merci à la communauté des religieuses franciscaines qui m’ont donné la possibilité d’avoir un pied-à-terre au Blanc Riez et de pouvoir y célébrer l’eucharistie régulièrement.
Merci aux résidents de la Résidence du Village où j’ai chanté Noël et Pâques avec eux et apporté le réconfort du Sacrement des Malades.

Par ailleurs les contacts récents avec la communauté musulmane ont ouvert une brèche dans l’ignorance que nous avions peut-être les uns envers les autres.

Il y a aussi l’attention aux pauvres, prés de chez nous avec le Secours Catholique, à ceux qui viennent vers nous pour un avenir meilleur à travers la création de l’accueil des migrants et l’ouverture à l’universel avec la dynamique équipe du .C.C.F.D.

La paroisse existe au sein de la communauté humaine, au cœur de nos cités.
Merci aux municipalités de Wattignies et de Templemars pour leur collaboration et leur accueil bienveillant, dans les respect bien sûr de la laïcité, et pour l’entretien de nos églises et du presbytère, ainsi que pour la mise à notre disposition, en certaines occasions, de salles municipales.
Il s’est même forgé des liens d’amitié avec certains membres des conseils municipaux et du personnel.

Vatican II, il y a 50 ans, et le Synode Provincial, ces derniers temps, sont venus nous rappeler que l’Église n’existe pas pour elle-même, car elle est dans le monde et au service du monde avec tous les hommes de bonne volonté.

Et si je quitte mes responsabilités de curé, vu les statuts canoniques concernant l’âge, ce n’est pas pour fuir et de m’éloigner de ceux et celles avec qui j’ai essayé de vivre ma mission.
Je garde au fond de moi-même tous les gestes et marques d’amitié, d’affection et de confiance qui m’ont été donnés, ici à Wattignies et à Templemars…
Je ne m’en vais pas loin ! Phalempin, c’est tout prés.
Je ne vous dis donc pas  « adieu », mais  « au revoir »

 

Pierre Poulet

************
Pour télécharger l’homélie en pdf: Homélie

 

juin

18

Humanicité – 1° Festival

Par Administrateur

Festival Humanicité

  Evénement Facebook : https://www.facebook.com/events/769553616514376/

Programme détaillé : http://www.lesateliershumanicite.fr/fichs/10255.pdf

 

juin

15

Rupture du Jeûne

Par Administrateur

Bonjour à tous,

Comme vous le savez, les musulmans vivent actuellement le Ramadan.

Après nous avoir invité le dimanche 22 mai 2016, des musulmans qui prient à Wattignies nous invitent à partager la rupture de leur jeûne :

le samedi 18 juin 2016 au centre social Blanc-Riez rue du petit bois 59139 Wattignies partir de 21 H 45.

Comme nous y invite le synode provincial, sortons, allons à la rencontre d’autres croyants qui nous proposent de vivre ensemble un temps fraternel.

Cordialement,

Pour l’EAP,
Philippe ROGEE

juin

4

Lettre Informations du Diocèse – Juin 2016

Par Administrateur

La lettre d’informations du Diocèse du mois de Juin 2016 est disponible au téléchargement.

http://www.wattimars.com/lettre-dinformation-du-diocese-de-lille

Bonne lecture.

mai

29

Exposition Centre d’Art Sacré

Par Administrateur

VISTA MERIDIONAL #2 – SAISON ESTIVALE 2016 – Entrée Gratuite

Suite à l’engouement de la Saison Estivale 2015, le Centre d’Art Sacré de Lille a décidé de nouveau cet été de mettre à l’honneur les artistes venant de l’hémisphère sud. Les œuvres exposées provenant de la collection DELAINE nous parlent toujours de cette Humanité souffrante qui dans un élan d’espoir se sent appelée à construire un avenir meilleur. Tout cela nous est raconté par des artistes pour la plupart athées ou agnostiques à partir de la figure du Christ dans une profusion de couleurs, de matières et de mouvements. Ces artistes d’Italie, d’Espagne, de Grèce ou encore d’Amérique Latine s’influencent de l’art primitif ou de l’art hispanique.

Artistes exposés :

CABELLERO, CHICHORRO, FERRATO, FERRO, FONTANA, JIMENEZ-BALAGUER, LEMOS, POUPEL

ALQUIN, RECART, KAEPPELIN et Andy WARHOL

Du 25 juin au 11 septembre

Samedi et Dimanche

De 15H à 20H

- GRATUIT -

Centre d’Art Sacré de Lille
 Cathédrale ND-de-la-Treille
 Place Gilleson – Lille «Crypte Moderne»

 (En bas des marches du Parvis à gauche)

Visites libres – Visites commentées toutes les heures à partir de 15H30

(Groupe minimum environ 5 personnes)

En ce qui concerne les visuels de communication, merci de cliquer sur le lien https://www.facebook.com/centredartsacredelille.
Au plaisir de vous lire et de vous y croiser.

Bien cordialement,

Thomas SANCHEZ

Assistant de l’Intendant

Cathédrale Notre Dame-de-la-Treille

03.20.31.59.12
Responsable 
Centre d’Art Sacré de Lille
06.61.97.06.53